Qu’est-ce qu’un TFE ? Nombre de pages, d’Ects et nature du travail

Le Travail de Fin d’Etudes (TFE) est une production personnelle[1] de l’étudiant qui lui permet de faire preuve de sa maîtrise des acquis, théoriques et pratiques, en marketing[2] et de sa capacité à appliquer les méthodes et outils du marketing à des données rassemblées par ses soins.

Le TFE s’inscrit dans le parcours personnel de l’étudiant et contribue à l’émergence de son projet professionnel. C’est, avec le Stage Marketing en entreprise, une activité-clé de la troisième et dernière année d’études du Baccalauréat en Marketing. Il est d’ailleurs valorisé à hauteur de 16 ECTS sur un total de 60.

Il n’est pas attendu du candidat Bachelier en Marketing qu’il produise de nouvelles connaissances théoriques mais bien qu’il enrichisse les acquis (théoriques et pratiques) de sa formation et les applique de manière adaptée à une situation nouvelle, déployant une démarche marketing d’une manière originale4 et adaptée au contexte de l’entreprise dans laquelle il réalise son stage.

Le TFE se matérialise en un document écrit de 50 à 100 pages[3] suivi d’une soutenance orale. L’écrit comme l’oral sont soumis à l’évaluation du jury.

[1] Par « production personnelle » et « d’une manière originale », il faut comprendre qu’un TFE ne peut être une copie, même partielle, d’un travail existant, et ce qu’il s’agisse d’un TFE précédent ou d’un autre ouvrage.

[2]   Dans tout le document, le terme « marketing » fait référence à la fois à la fonction marketing et à celle commerciale.

[3]   Remarquons toutefois que la longueur du travail écrit ne doit pas être la première préoccupation de l’étudiant. Il est en effet beaucoup plus important de produire un travail qui corresponde aux finalités exposées dans le présent document que de rédiger un certain nombre de pages. En particulier, il n’est pas nécessaire d’inclure tous les détails des données récoltées sur le terrain (qui peuvent être, le cas échéant, présentés en annexe) ni de recopier plus ou moins littéralement des concepts bien connus de tous ni encore de présenter l’entreprise de stage en long, en large et en travers. Un travail concis mettant en évidence la production personnelle de l’étudiant en lien avec son expérience de terrain sera davantage apprécié par les lecteurs qu’un travail tentaculaire, bourré de clichés, de recopiages et de détails inutiles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s